reconversion professionnelle & entrepreneuriat

RECONVERSION PROFESSIONNELLE À 50 ANS : LES 3 POINTS À PRENDRE EN COMPTE AVANT DE LANCER SON PROJET ENTREPRENEURIAL

RECONVERSION PROFESSIONNELLE À 50 ANS : LES 3 POINTS À PRENDRE EN COMPTE AVANT DE LANCER SON PROJET ENTREPRENEURIAL

Lors des missions d’outplacement ou d’accompagnement de projets professionnels de dirigeants que je mène aux sein de DeciderAgir, il est fréquent que je rencontre des personnes tentées par l’aventure entrepreneuriale et encore davantage après 50 ans.

Bien sûr, il est tentant à l’occasion de cette période de réflexion sur son repositionnement, de laisser émerger un rêve d’entreprendre longtemps laissé de côté par manque de temps ou de confiance en soi.

Pour autant, si la personne a vécu toute sa vie dans le cadre structuré de grandes entreprises internationales, avec une vie rythmée par les CDI, les process, les organisations complexes entre fonctions opérationnelles, fonctions supports, zones géographiques différentes, il est d’autant plus important de bien préparer la reconversion professionnelle qui s’annonce avec l’entrepreneuriat envisagé.

Qu’est ce qui permet de savoir à l’avance qu’on est fait pour entreprendre ?

Si cette question avait une réponse simple, toutes les entreprises lancées se retrouverait des succès incontestables.

Pour autant, la question de la motivation intrinsèque est au coeur de la réussite du projet. Suis-je attirée par une vie d’indépendante parce que je ne supporte plus la vie en grande organisation ? Pour fuir l’inconfort de la situation précédente ? Parce que j’ai une appréhension très forte à 50 ans de devoir affronter de nombreux refus de poste en entreprise ?

Vérifier sa motivation intrinsèque.

C’est sans doute le point clé n°1 à vérifier avant de se lancer dans une reconversion professionnelle.
Le projet de vie d’entrepreneur est simplement une manière différente d’exercer ses talents.

Que ce soit pour retrouver un poste en CDI ou une mission en management de transition ou une mission de consulting, vous utiliserez les mêmes ressorts pour conclure.
Lorsque vous vous lancez dans une activité de conseil, avec une expertise, une expérience et une valeur ajoutée professionnelle reconnue, ce qui change c’est que vous aurez à convaincre plus souvent, plus de personnes et avec des modes opératoires plus variés.
En démarche CDI vous n’avez à convaincre qu’un seul «client», votre futur employeur. Ce qui fait la principale différence c’est la durée d’engagement… quoique certains CDI peuvent se terminer bien plus rapidement qu’anticipé.

Alors autant vous poser la question du SENS que fait ce que vous faites au quotidien dans l’exercice de votre art. Car le principal écueil à la motivation, c’est de faire bien ce que vous faites, de recevoir de la reconnaissance pour cela, et de ne pas se sentir nourri en terme de sens au quotidien !

L’énergie déployée au quotidien à entretenir une voie qui n’est pas alignée avec votre être profond a un coût très élevé…
La réflexion avec un coach sur le repositionnement professionnel, permet à chaque personne, cadre ou dirigeante, de poser clairement ces questions et d’y trouver des réponses justes pour elle.

Savez-vous vendre ?

«Si je n’ai jamais exercé de fonctions commerciales, puis-je réussir comme entrepreneur ?»

Cette question est posée indifféremment par les femmes et hommes plus de 50 ans, peu importe leur secteur d’activité ou leurs spécialités.

En effet, la vie d’entrepreneur ou de franchisé ou de consultant est très différente de celle des cadres et dirigeants en entreprise; elle vous confronte à l’indispensable développement commercial de votre activité pour réussir.

Et pour certaines personnes, la vente c’est compliqué… Se présenter, aller vers l’autre, faire une demande, n’est pas si compliqué si vous vous reliez à ce qui fait votre motivation et qui contribue à vous épanouir dans ce que vous faites.

Dans l’accompagnement professionnel ou dans le coaching de carrière c’est ce que j’appelle la phase magique. Vous n’avez plus à vendre si vous considérez la vente comme une rencontre. La rencontre entre une personne qui a un besoin et vous même, qui avez le talent de savoir comment répondre à ce besoin.
Ce qui rend la rencontre singulière c’est le plaisir que vous avez à exercer votre art et à le partager!

Déterminer sa valeur ajoutée professionnelle.

Vous êtes-vous déjà posée la question de savoir pourquoi l’on vous paie pour faire ce que vous faites?
Vous êtes la bonne personne dans ce moment pour répondre à un besoin ? Etes-vous toujours à jour dans votre pratique ?

Ce qui va faire la force de votre proposition de valeur c’est la curiosité que vous mettez à vous intéresser à votre environnement, celui de vos clients, des personnes qui s’impliquent comme partenaires avec vous. Ce que j’appelle «la joie d’apprendre». Vos atouts ne sont qu’éphémères si vous ne restez pas habitées par cette curiosité sur ce qui vous entoure.

Pour être durable, en tant que personne impliquée dans la réussite de votre entreprise personnelle, vous devez aussi rester ancrée sur ce qui marque votre différence. Vous serez copiée, critiquée, tout au long de votre parcours. Votre singularité sera liée à vos valeurs de coeur, la façon dont vous les mettez au service de vos talents de tête.

En quoi l’outplacement proposé par DeciderAgir est-il adapté à un projet de reconversion professionnelle de type entrepreneurial?

Le fait d’être accompagné avec une démarche de coaching systémique est un atout pour faire émerger les ressources intérieures qui vous permettent de prendre les bonnes décisions. Celles qui sont les plus justes pour vous compte tenu de votre vision, de votre motivation et de vos propres ressources.

DeciderAgir c’est d’abord décider, puis agir.

Ce sont les deux verbes clés de la vie de dirigeant. Il est difficile de prendre de bonnes décisions pour son écosystème. Et il est difficile de passer à l’action et de faire ce que l’on a décidé de faire.

En étant accompagné par DeciderAgir, nous permettons à toutes les ressources intérieures de se mobiliser pour donner vie à votre projet, trouver les ressorts de confiance, d’assertivité et d’authenticité qui feront construire ce qui doit être fait dans ce moment particulier pour votre nouvelle vie.
Alors on commence quand ?

Stéphane Loiret
Président Fondateur de DeciderAgir
Coach ICF – praticien certifié en CNV (Communication Non Violente), IFS (Internal Family System) et IR (Intelligence Relationnelle)

Prendre RDV : 0695070812
Ou Laisser vos coordonnées à : stephane.loiret@decideragir.com

www.decideragir.com